Martial Saddier

C’est avec un immense plaisir que je vous accueille sur ce site internet dédié à ma fonction de Député.

Je profite de cet édito pour vous remercier personnellement de la confiance que vous m’avez renouvelée à l’occasion des dernières élections législatives.

Convaincu de l’importance capitale d’une grande proximité des élus avec le citoyen pour un bon fonctionnement de la démocratie, il me paraît essentiel d’entretenir un contact permanent avec vous. Espace d’interactivité et d’échange, j’ai souhaité que ce site internet vous permette de mieux me connaître, de suivre mes actions et mon travail législatif et d’y trouver tous les renseignements dont vous auriez besoin. J’ai aussi et surtout souhaité que ce site devienne un nouveau moyen d’être à votre écoute, le plus simplement possible.

Je reste également à l’écoute de toutes vos suggestions qui me permettraient d’améliorer encore la qualité de ce site qui est maintenant le vôtre !

Le 15 août 2018

Fête des Guides à Chamonix

Le 15 août 2018

Fête de la Miou à Cordon

Le 11 août 2018

Fête à Fillinges. La musique s’occupe du repas

Le 07 août 2018

Sylviane Noël, nouvelle sénatrice de Haute-Savoie

Aujourd’hui, Sylviane Noel devient la première femme sénatrice de Haute-Savoie. Bravo et merci tout d’abord à Jean-claude Carle avec qui j’ai toujours travaillé en bonne intelligence depuis notre première rencontre autour de Michel Meylan. Je salue son travail notamment sur l’éducation où pendant 20 ans il aura été une référence à la Région et au Sénat. Bravo et merci de favoriser l’émergence d’une nouvelle génération. Bon vent à Sylviane Noël, Maire de Nancy sur Cluses et élue sur le bassin intercommunal de Cluses. Je connais sa capacité de travail, son écoute et ses convictions. Je suis certain qu’elle fera honneur à sa nouvelle fonction et que nous poursuivrons une collaboration fructueuse pour nos territoires

Le 07 août 2018

Question écrite à Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la situation des accueillants familiaux

Texte de la question

M. Martial Saddier attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la situation des accueillants familiaux. Face à l'insuffisance de places en EHPAD, au manque de ressources des personnes âgées et à l'éloignement géographique des familles, les accueillants familiaux permettent à une personne âgée ou handicapée, moyennant rémunération, d'être accueillie à leur domicile. Or la nouvelle réglementation de l'accueil familial datant du 1er janvier 2016 a considérablement réduit les indemnités perçues par ces accueillants. L'indemnité de transport qui se déclenchait à partir du 26ème kilomètre est désormais déclenchée à partir du 51ème kilomètre. Son tarif a également été révisé passant de 0,54 euros/km à 0,32 euros/km, soit une diminution de 41 %. À cette baisse, s'ajoute la diminution de 20 % de la rémunération des accueillants, les accueillants étant payés 24 euros par jour soit 1 euro par heure. Enfin, ces derniers ne disposent pas d'un contrat de travail mais d'un simple contrat d'accueil qui ne présente aucune garantie en termes d'emploi et de droit aux allocations chômage. Devant le manque de reconnaissance des accueillants familiaux, il souhaite connaître les mesures que le Gouvernement envisage, afin d'assurer une meilleure reconnaissance de ces personnes.


Télécharger le document