Martial Saddier
>> Mon action >> Commissions et groupes d'études

Le 03 mars 2020

Martial SADDIER et Pierre BRIFFOD reçus à la Chancellerie pour évoquer les effectifs du TGI de Bonneville

Suite à la dernière audience solennelle du Tribunal de Grande Instance de Bonneville qui faisait apparaître un déficit dans l’effectif de cette juridiction, audience durant laquelle, fait rarissime, les personnels du greffe étaient en grève et où le Bâtonnier, dans son intervention, avait lui aussi souligné le manque d’effectifs, j’ai aussitôt demandé une entrevue au Ministère de la Justice.

Accompagné de Monsieur Pierre BRIFFOD, Bâtonnier du barreau de Bonneville, nous avons été reçus, ce matin, par Mesdames Samira JEMAÏ, conseillère chargée de la législation et de la révision constitutionnelle et Emmanuelle BOCHENEK, conseillère chargée de la coordination des politique pénales.

Nous avons pu exposer la situation spécifique du Tribunal de Bonneville et le nombre particulièrement élevé de postes vacants (le double de la moyenne nationale). Nous avons eu un échange constructif et attentif de la part de nos interlocutrices. Après une heure d’entretien, un engagement a été pris de revenir vers nous après une étude plus poussée de la situation des effectifs du Tribunal de Bonneville.

Le 26 février 2020

Avec les producteurs des Pays de Savoie au Salon de l’agriculture 🐮

   

Le 25 février 2020

Audition de la sous-direction de la protection et de la gestion de l’eau du Ministère de l’Ecologie dans le cadre de la MI Pénurie d'eau

Le 25 février 2020

En CDD : audition de Jacqueline GOURAULT, Ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sur les Mais

La commission du développement durable auditionnait, cet après-midi, Jacqueline GOURAULT, Ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. Etait évoquée la constitution du réseau des Maisons France Services. J'ai notamment interrogé la Ministre sur le rôle des sous-préfectures et l'articulation entre ces dernières et les Maisons France Services qui peuvent exister sur une même commune. Petit clin d'oeil, enfin, aux collaborateurs parlementaires qui reçoivent au quotidien des administrés. Dans sa réponse, la Ministre a indiqué que le Ministre de l'Intérieur s'était engagé à ce que des sous-préfectures qui reçoivent des services multiples dans un lieu unique soient labellisées France Services.

Vous pouvez visualiser mon intervention en cliquant sur le lien ci-dessous :


Plus d'infos

Le 25 février 2020

Audition de la sous-direction de la protection et de la gestion de l’eau du Ministère de l’Ecologie dans le cadre de la mission d’information sur