Martial Saddier
>> Mon action >> Interventions en séance

Le 16 octobre 2019

Plusieurs jeunes de Haute-Savoie sont venus découvrir l’Assemblée nationale, son fonctionnement et le travail parlementaire

Cette initiative était organisée par la Jeune Chambre Economique de Haute-Savoie

Le 15 octobre 2019

Adoption d'un amendement faisant bénéficier d’un régime fiscal adapté le GNR utilisé pour le damage des pistes et le déneigement

Grâce à la mobilisation des élus de la montagne, un amendement au projet de loi de finances pour 2020 a été adopté visant à faire bénéficier d’un régime fiscal adapté le gazole non routier utilisé pour le damage des pistes et le déneigement des routes. Dans mon intervention (https://www.dailymotion.com/video/x7mqcrs), j’ai notamment rappelé les spécificités de ces missions souvent dans des zones à fortes contraintes géographiques et dont l’objectif premier reste la sécurité de tous les usagers.

" Mme la présidente. La parole est à M. Martial Saddier.

M. Martial Saddier. Je n’interviendrai qu’une seule fois, madame la présidente, et je retirai bien volontiers mes amendements au profit de celui du rapporteur général, dont j’approuve les propos. Je salue aussi l’ouverture de M. le ministre.

J’aimerais cependant apporter un argument complémentaire. Ces engins interviennent sur des pentes très raides, ce qui leur demande d’avoir plus de puissance que des machines classiques. Ils interviennent aussi par des températures extrêmes : entre moins 20 et moins 30 degrés. Enfin, nombre de ces engins interviennent dans le domaine du secours : ils permettent d’aller chercher les gens par des températures extrêmes sur des pentes extrêmement raides.

Dans de telles conditions, il n’existe actuellement aucun autre choix technique crédible en matière de carburant. Nous souhaitons bien évidemment prendre notre part et aller plus loin que les efforts déjà consentis par les exploitants et les responsables de la viabilité. Il est cependant impératif que l’on se donne un peu de temps."

Le 15 octobre 2019

Vote de la proposition de loi visant à agir contre les violences faites aux femmes

Dans le cadre de notre journée d’initiative parlementaire, mon collègue Aurélien Pradié avait déposé une proposition de loi, que j’avais cosigné, visant à agir contre les violences faites aux femmes. Accélération des injonctions d’éloignement, bracelet anti-rapprochement, hébergement des victimes de violences intrafamiliales : voilà autant de mesures destinées à mieux protéger les femmes et les éloigner de leur conjoint violent. J’ai voté ce texte cet après-midi lors du scrutin public et je salue son adoption par l’Assemblée nationale.

Le 11 septembre 2019

En séance pour la nouvelle lecture du projet de loi d’orientation des mobilités

Le 09 juillet 2019

J’ai voté pour la proposition de loi visant à lutter contre la haine sur Internet